Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
12 Juil 2018 | Profession
 

Quatre personnes – soupçonnées d’avoir commis des cambriolages de buralistes en Normandie, Bretagne et Ile-de-France – ont été interpellées par les gendarmes du GIGN, le 7 juillet, et mises en examen. Membres de la communauté du voyage, les individus seraient impliqués dans une vingtaine de cambriolages.

•• À bord de véhicules volés, ils réalisaient des périples, au cours d’une même nuit, sur plusieurs départements : Eure, Ille-et-Vilaine, Oise et Val-d’Oise. Fin juin, la section de recherches de Versailles avait pris la direction de l’enquête.

•• Le 7 juillet, les enquêteurs ont détecté un départ en périple nocturne. Les quatre individus, circulant en BMW et Renault volées, commettent cinq cambriolages de buralistes dans l’Eure, à Charleval, Pont Saint Pierre et Romilly sur Andelle. À Charleval, le propriétaire, alerté par l’alarme de son commerce, est tombé nez à nez sur les malfrats qui sont néanmoins repartis avec plusieurs cartouches de cigarettes. Sur le retour, vers 6h30, les quatre hommes encagoulés sont interpellés par le GIGN, après avoir percuté un des véhicules des gendarmes …

•• Les perquisitions ont permis de saisir du matériel d’effraction, environ 4 000 paquets de cigarettes et de pots de tabac volés ainsi qu’une arme de poing approvisionnée.