Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Déc 2017 | Profession
 

Officiellement, onze commerçants escroqués dont neuf buralistes. 

C’est du moins ce que font ressortir les premières conclusions d’une enquête, menée depuis quelque temps par la brigade de répression de la délinquance astucieuse de Haute-Garonne, et qui vient de connaître son point culminant avec l’arrestation, le 12 décembre à Toulouse, de deux as du maniement du TPE.

Leur technique : prendre le TPE en mains lors du paiement et faire croire au commerçant que tout se passe normalement alors que l’appareil, par une habile manipulation, ne fait qu’éditer les duplicatas de transactions antérieures.

La technique semble avoir été notamment utilisée en règlements supposés de paris sportifs. La FDJ ayant identifié que plus de 7 000 euros de gains seraient le fruit de ces paiements fictifs.

Évidemment, le duo avait déjà été condamné pour escroquerie. Et les enregistrements de caméras de surveillance, implantées chez des buralistes, ont accéléré le déroulement de l’enquête.