Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Juin 2020 | Profession
 

La mobilisation se poursuit pour aider les restaurants et brasseries à se relever des deux mois et demi de fermeture.

Dernier exemple en date, l’opération le « Bon menu » lancée ce lundi 8 juin par le Guide Michelin, alors que les établissements parisiens réclament tous, désormais,  la réouverture des salles avant la date prévue, le 22 juin.

L’objectif est de donner ou redonner l’envie aux Français de retourner au restaurant.

•• Le Guide Michelin va offrir la possibilité à 3 500 restaurants – étoilés mais aussi brasseries de proximité – de bénéficier d’une mise en valeur d’un menu unique qui fait la part belle aux produits locaux, de saisons et proposés au juste prix pour les clients.

Il faut que cela soit une proposition à la fois attractive et qui permettent une rémunération équitable des producteurs locaux.

Enfin, 10 % du prix de ces menus sera reversé à une association en faveur des soignants et des malades. Les fonds récoltés par les restaurants leur permettront d’inviter gratuitement des personnels soignants particulièrement exposés.

•• « Les chefs seront libres de confectionner leur menu et de fixer leur prix. Ce ne sera pas une opération discount, mais un très bon rapport qualité-prix. Les clients, les chefs, les producteurs locaux, tout le monde sera gagnant » précise, dans Le Parisien / Aujourd’hui en France, Gwendal Poullennec, directeur du guide.

« Le principe du « Bon menu » sera le même pour les établissements étoilés que pour les restaurants de proximité. Nous voulons que les Français découvrent ou redécouvrent leurs restaurants, retrouvent l’envie de la convivialité et du partage ».