Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Déc 2020 | Trafic
 

La France autorise, depuis le vendredi 4 décembre,  les habitants de l’Ariège et des Pyrénées-Orientales à aller faire leurs courses en Andorre, a annoncé le quotidien andorran Diarri d’Andorra, repris par La Dépêche du Midi. 

Cette autorisation restreinte a été accordée … en contrepartie de la décision d’Andorre de maintenir ses stations de ski fermées pendant les vacances de Noël, comme le demandait la France.

Ce vendredi, Andorre a officiellement remercié Emmanuel Macron pour ce geste susceptible d’apporter une bouffée d’oxygène aux commerces andorrans, en particulier ceux du Pas-de-la-Case, à la frontière, privés de leurs clients français depuis le début du second confinement.

•• Le ministre de la Santé andorran, Joan Martínez Benazet, a souligné que l’accord avec la France est le fruit d’une bonne entente entre les deux pays, ce qui a permis de faire progresser la réciprocité de la mobilité entre ces zones avant la levée de la restriction sur l’ensemble du territoire français prévue le 15 décembre.

•• La dérogation s’applique à tous les habitants des deux départements, sans restriction kilométrique. La règle des 20 kilomètres autour de son domicile ne s’applique donc pas dans ce cas précis.

En revanche, l’accord ne dispense pas de l’attestation de sortie délivrée par le ministère de l’Intérieur, en cochant la case « achats de première nécessité ». Les forces de l’ordre ont été informées de l’accord.

L’accord précise bien que l’autorisation est accordée seulement pour aller faire des achats en Andorre. De même … les habitants de la Principauté d’Andorre pourront visiter ces départements voisins. Ils devront également apporter la même pièce justificative.