Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
13 Mai 2020 | L'essentiel, Profession
 

Coup de froid, hier, sur les intentions de ces fumeurs qui ont commencé à se précipiter lundi 11 mai, premier jour de la levée partielle du confinement, au Perthus (Pyrénées-Orientales / voir 11 et 12 mai) mais aussi à Arnéguy (Pyrénées-Atlantiques).

La présence des forces de l’ordre a calmé les ardeurs de ces consommateurs avides de se rendre dans les ventas, au mépris des règles sanitaires. Espérons qu’il en sera de même aujourd’hui et après.

Sachant que le même phénomène est apparu à la frontière belge : une boutique à tabac moins cher, côté belge au Mont Noir, aurait accueilli hier 1 200 clients français.

Deux points sont à rappeler :

•• Ce vendredi 7 mai, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a déclaré aux côtés du Premier ministre : « les frontières nationales que nous partageons avec les pays européens seront fermées, nous prolongeons les mesures mises en place jusqu’au 15 juin au moins (…) Sur les frontières, la fermeture est la règle, passer est l’exception » (voir 8 mai).

•• Le ministre de l’Intérieur a également précisé : « la libre circulation des travailleurs transfrontaliers sera préservée » (voir 9 mai).