Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Juil 2019 | Trafic
 

Un homme de 38 ans a été stoppé par les agents de la brigade de surveillance intérieure des douanes de Clermont-Ferrand, ce mercredi 17 juillet, alors qu’il revenait d’Andorre avec … plus de 9 000 euros de tabac, cigarettes, cigares et alcool.

Vers 22h30, le trentenaire remontait du sud par l’autoroute A75, lorsque les douaniers lui ont demandé de s’arrêter sur l’aire d’Authezat (à une vingtaine de kilomètres au sud de Clermont-Ferrand). Le conducteur leur a, alors, spontanément déclaré qu’il transportait des cartouches de cigarettes.

•• Lorsqu’ils ont fouillé le véhicule – une Fiat 500 immatriculée en Seine-et-Marne – les agents ont découvert 124 cartouches de cigarettes, 5 boîtes de 20 cigares, 150 grammes de tabac et 15 bouteilles d’alcool. Des marchandises vraisemblablement destinées au marché clermontois.

À l’issue de ses auditions, l’homme a été remis en liberté. Il encourt une amende douanière comprise entre une et deux fois la valeur des marchandises de fraude et un emprisonnement de trois ans.

•• « Dans la cadre d’un plan d’action spécifique, les différents services douaniers de la région multiplient les contrôles sur tous les vecteurs : route, fret postal, fret express, vente sur internet, bar à chichas » soulignent, par le biais d’un communiqué, les services douaniers.

« Depuis le début de l’année, ce sont près de 250 kilos de tabac qui ont été saisis par la Brigade de Surveillance intérieure des Douanes et Droits indirects de Clermont-Ferrand ».