Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Juil 2018 | Trafic
 

Avant d’entamer une table-ronde à Aix-en-Provence avec les buralistes pour sa seconde journée de déplacement dans le Sud-Est (voir Lmdt de ce jour), Gérald Darmanin a déclaré au micro de France Bleu Provence « la guerre aux trafiquants de tabac ». 

•• « C’est un trafic extrêmement important, qui a notamment permis à des trafiquants de stupéfiants d’aller vers le trafic de tabac, plus rémunérateur et moins risqué en termes de condamnations pénales.

•• « Nous allons changer la loi, dans le projet de loi anti-fraude que je porte actuellement auprès du Premier ministre et du Président de la République. Nous arrêtons la mansuétude qui consiste à accepter quelques cartouches supplémentaires.

•• « Nous dotons le port de Marseille de nouveaux équipements, comme ce scanner de 2 millions d’euros qui permettra de détecter chaque paquet de cigarettes dans un container ou une voiture de passagers.

•• « Nous le devons aux buralistes qui font un travail extrêmement difficile. Ils connaissent les augmentations du prix du tabac pour que les gens arrêtent ou diminuent leur consommation. Nous les aidons dans leur transformation et je salue leur engagement ainsi que celui de Philippe Coy qui m’accompagne aujourd’hui. Mais, nous devons lutter très fortement contre le trafic de tabac. »