Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
12 Nov 2017 | Profession
 

Ce matin, à la préfecture de Foix, le ministre de l’Action et des Comptes publics reçoit une délégation de buralistes dans le cadre d’une table-ronde de travail (voir Lmdt du 11 novembre). Gérald Darmanin sera accompagné de Rodolphe Gintz (directeur général de la Douane).

Les médias locaux ont déjà annoncé que le ministre se rendra ensuite à la brigade d’Ax-les-Thermes. Un déplacement à la frontière andorrane étant suspendu aux conditions météo.

•• À la veille d’une nouvelle augmentation des prix du tabac (voir Lmdt du 8 novembre), les buralistes participants à la table-ronde viendront de l’Ariège, de Haute-Garonne et des Pyrénées-Orientales.

Ils seront accompagnés de Philippe Coy, Sophie Lejeune (secrétaire générale de la Confédération), Gérard Vidal (président de la fédération des buralistes d’Occitanie), Gérard Maury (président des buralistes de l’Ariège), Alain Lirola (Pyrénées-Orientales) et Thierry Arnaudin (Hautes-Pyrénées).

Une quinzaine de buralistes au total.

Rappelons que leur dernière manifestation sur place remonte à mars dernier (voir Lmdt du 19 mars).

•• Le sujet de la concurrence déloyale d’Andorre – qui ne peut que s’aggraver dans des proportions dramatiques avec la perspective d’un paquet à 10 euros – sera largement évoqué.

Andorre qui inonde la France avec son tabac pas cher grâce à :
• une noria d’autocars amenant leurs acheteurs réguliers de multiples points de départ en France (voir Lmdt du 11 mars) ;
• des « passeurs à pied » dans la montagne comme autrefois (voir Lmdt du 5 août) ;
• des convois de véhicules forçant les barrages douaniers (voir Lmdt du 14 septembre) ;
• des réseaux utilisant des mineurs (voir Lmdt du 9 novembre).

Tout cela pour approvisionner quotidiennement des hauts lieux du marché parallèle comme à Toulouse (voir Lmdt du 13 juin) ou à Nîmes (voir Lmdt du 16 juillet). Mais aussi dans la région parisienne (voir Lmdt du 16 janvier).

•• Cette table-ronde « témoignages » se tient aussi alors que le nouveau président de la Confédération et son équipe négocient avec Bercy de nouvelles mesures d’accompagnement et de soutien au réseau afin de permettre aux buralistes de traverser les turbulences que tout le monde attend avec les prochaines augmentations de prix (voir Lmdt du 27 octobre).

On ne va donc pas parler que de tabac, ce matin, à la préfecture de Foix.