Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
14 Mar 2021 | International, Trafic
 

Tout montre que le phénomène des usines clandestines de produits du tabac de contrefaçon se répand de façon inexorable sur le continent européen.

On sait que ces usines/ateliers de fortune se multiplient en Espagne (voir 7 mars et 5 janvier 2021). Comme en Belgique (voir 4 février 2021). Mais l’Italie (voir 20 février 2020) et les Pays-Bas (voir 12 octobre 2020) sont également affectés. Et en France ? Rien pour le moment. Cela ne saurait tarder. En particulier sur le segment de la chicha.

Quoiqu’il en soit, c’est au Danemark qu’un démantèlement d’usine clandestine de cigarettes vient d’être réalisé ce 2 mars.

Dans le sud du pays, à Vamdrup, où 13 personnes de nationalités polonaise et ukrainienne ont été arrêtées.

Alors que les enquêteurs ont découvert 11millions de cigarettes fraîchement fabriquées. Mais aussi 11 tonnes de tabac brut, prêt à être transformé par une ligne de fabrication complète.

Cette découverte est le fruit d’une collaboration entre les autorités danoises, polonaises et néerlandaises. Elle devait déboucher, le surlendemain, sur la découverte par les douanes des Pays-Bas d’ un entrepôt clandestin, à Ospel au sud du pays : 8 palettes de cigarettes de contrefaçon y étaient déjà installées dans des conteneurs de transport maritime.

Tout indique que cette organisation clandestine de production et de logistique avait commencé à travailler pour le marché anglais.