Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Jan 2021 | Profession
 

Avant la tenue du Conseil de Défense de mercredi, la CPME a émis un communiqué que nous reproduisons intégralement :

« Si en temps ordinaire, les soldes sont une période importante pour les commerçants, cette année pour nombre d’entre eux, ils sont vitaux. Les interrompre brutalement empêcherait l’écoulement des stocks et la reconstitution de trésorerie.

De plus, refaire à nouveau une distinction entre ceux qui sont considérés comme « essentiels » et les autres, serait particulièrement mal vécu par ces indépendants qui ne ménagent pas leur peine pour continuer à maintenir leur activité.

« Il faut également souligner que, selon une enquête de la CPME, 49 % des dirigeants estiment que leur entreprise n’est pas prête à supporter un troisième confinement.

« Si celui-ci était malgré tout inévitable aux yeux du gouvernement, il conviendrait, cette fois-ci, d’anticiper pour que les entreprises puissent s’y préparer. De surcroît, il serait indispensable de renforcer les dispositifs de soutien et d’indemnisation des entreprises, alors que près de 100 000 d’entre elles estiment déjà ne pas être en mesure de rembourser le prêt garanti par l’État (PGE).