Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Jan 2018 | Profession
 

Trois hommes, soupçonnés d’avoir participé à une centaine de cambriolages dans sept départements – dont l’Eure-et-Loir, les Yvelines, l’Eure et le Loiret –  ont été interpellés par le GIGN, près de Vernouillet (Yvelines), il y a quelques jours.

Leur spécialité : les cambriolages nocturnes dans des entreprises de conditionnement de parfum, des parfumeries et … chez des buralistes.

•• Le procureur de la République de Versailles a confirmé, ce mardi 2 janvier, qu’ils ont été arrêtés « sur la route, au cours d’un de leurs trajets. Ils ont, tous les trois, été mis en examen et écroués. »

Ce gang, qui avait pour base arrière Vernouillet, utilisait de puissants 4×4 BMW. Leurs ADN ont été relevés dans un véhicule abandonné sur un cambriolage.

•• Les enquêteurs estiment que leur butin, de février à décembre 2017, s’élève à 1,7 million d’euros.

Ils poursuivent leurs recherches, car il manquerait encore deux à quatre personnes pour reconstituer une équipe composée, à priori, de cinq à sept cambrioleurs.

En tout cas, cela tend à prouver que ce sont bien de vrais spécialistes qui ciblent les buralistes dans leurs cambriolages nocturnes.