Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Juil 2019 | Trafic
 

Un habitant d’un petit village bourguignon situé aux alentours de Seurre (à 20 kilomètres de Beaune) est soupçonné d’avoir effectué, une fois par mois, des allers-retours au Luxembourg pour charger des cigarettes en grande quantité avant de les revendre. 

Placé en garde à vue puis relâché, l’homme de 32 ans, est convoqué par le Procureur, le 2 septembre. Il a d’ores et déjà écopé d’une amende de 1 000 euros, rapporte Le Bien Public.

•• Tout a débuté sur une information fournie aux gendarmes de la brigade de Seurre … Un habitant de ce petit village effectuait un drôle de petit manège, une fois par mois, avec un véhicule utilitaire. Lequel semblait chargé de tabac à son retour.

•• L’opération de flagrant délit s’est déroulée dans la nuit du 6 au 7 avril, les gendarmes – plusieurs équipes, en fait – se postant le long de l’autoroute A 36, entre Mulhouse et Beaune.

Étaient également sur place le Peloton de Surveillance et d’Intervention de la Gendarmerie de Beaune (Psig), la Brigade départementale de Renseignements et d’Investigations judiciaires (BDRIJ) et l’Équipe rapide d’Intervention (ERI).

•• À une heure du matin, le véhicule est aperçu sur le chemin du retour et l’ERI le force à s’arrêter.  La quinzaine de gendarmes, qui l’attendaient sur place, ont alors saisi … 239 pots de tabac à rouler, 64 cartouches et 17 paquets de tabac à rouler.

Le petit manège devait être rentable.