Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Mar 2020 | Profession
 

La messagerie MLP estimait, ce vendredi 27 mars, que 19 400 diffuseurs de presse étaient ouverts partout en France (pour environ 3 000 fermetures). Soit 87 %. 

Mais dans un secteur déjà gravement touché par la crise et alors que le distributeur historique Presstalis est à bout de souffle, le nombre de fermetures temporaires augmente chaque semaine, annonce Le Journal du Dimanche d’hier.

•• L’Ile-de-France est particulièrement touchée avec près de 30 % des points de vente fermés (dont presque tous les Relay ). À Paris spécifiquement, seuls 40 % des 340 kiosques vendant de la presse sont ouverts, indique Médiakiosk. La plupart de ces marchands regrettent de ne pas disposer de moyens pour se protéger (points d’eau à proximité, gels, masques…).

•• Avant le début du confinement, les Français ont fait des stocks de magazines (loisirs, jeux, enfants…) pour braver l’ennui. Lundi 16 mars, veille du confinement, le nombre d’encaissements au niveau national a doublé, selon Culture Presse.

Depuis, les chiffres d’affaires ont chuté : entre 40 % et 50 % en moins, en fin de semaine dernière, en moyenne nationale. La fréquentation a elle aussi diminué de 30 % à 40 % (en fonction des jours) par rapport au vendredi 13 mars, confirme MLP.

•• « C’est une grande fierté pour la profession de tenir ce rôle important pour la démocratie : être des relais de l’information fiable, vérifiée, face aux contrevérités qui explosent sur les réseaux sociaux » a déclaré, au JDD, Daniel Panetto, président de Culture Presse.