Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Oct 2020 | Profession
 

Conformément aux mesures sanitaires annoncées ce lundi, les activités bar (strictement) ont dû fermer hier sur Paris et la petite couronne. Comme c’était déjà le cas sur la zone Aix-Marseille (voir 5 octobre).

Il suffisait de traverser plusieurs arrondissements, hier, pour constater que la mesure était appliquée dans une certaine confusion selon les bistrots.

•• Concernant les bar-tabacs, la Confédération a adressé, hier, un courriel aux buralistes concernés (Le Lien / Mesures sanitaires dans Paris et sa petite couronne).

• les bar-tabac ont donc neutralisé complètement leur activités bar (interdiction d’accès au comptoir et à la salle)

• seule la caisse tabac / jeux / presse est accessible (avec respect des gestes-barrières)

•  la vente à emporter (boissons et mets) est autorisée : mais interdiction de consommer dans et devant l’établissement (pas d’attroupement).

•• Pour les activités spécifiques brasserie-restauration,  un nouveau protocole sanitaire s’applique :

. affichage, à l’extérieur de la jauge autorisée et de la capacité d’accueil totale
. collecte du nom et des coordonnées des clients
. 1 mètre de distance entre les tables et les chaises de tables différentes
. interdiction de toute station debout aux clients
. strict port du masque, en permanence, pour les personnels en salle, à la réception, en cuisine
. port du masque obligatoire pour les clients dès lors qu’ils se déplacent dans l’établissement
. pas plus de 6 clients par table
. paiement à table
. présence de gel hydroalcoolique sur toutes les tables
. recommander aux clients la réservation au préalable.