Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
25 Avr 2020 | Trafic
 

Dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22, les gendarmes ont arrêté sur une route départementale, à hauteur de Crépy (Aisne), un véhicule à bord duquel se trouvaient deux hommes.

Au départ il s’agissait de vérifier qu’ils étaient bien en possession de leur attestation dérogatoire de déplacement. Mais, lors de leur contrôle, ils ont découvert à bord 400 cartouches de cigarettes venant de Belgique.

Les deux hommes, un Afghan et un Iranien, ont été placés en garde à vue. Ils seront convoqués en juillet devant le tribunal de Laon. En attendant, le conducteur a dû s’acquitter d’une amende douanière de 3 000 euros, à laquelle s’ajoute deux amendes de 135 euros pour défaut d’attestation.

Cette prise « classique » et la nationalité des trafiquants font penser à un mode opératoire habituel de l’avant-confinement (voir 29 novembre 2019).