Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

En Inde, le confinement est instauré depuis le 25 mars et son terme se trouve, pour le moment, fixé au 3 mai. Le port du masque y est fortement recommandé pour tout le monde.

Et pour « s’assurer » de l’indispensable « distanciation sociale » – au sein d’une population de plus d’1 milliard 300 millions d’habitants – le gouvernement y a interdit, mercredi dernier 15 avril, la vente de tabac.

L’Inde présente un taux de prévalence tabagique de l’ordre de 30 %. On y fume des cigarettes, comme partout ailleurs, mais aussi les populaires bidis (très fines cigarettes roulées). Les produits du vapotage sont interdits à la vente, en Inde, depuis 7 mois (voir 21 septembre 2019).

Rappelons que depuis le développement de la pandémie, l’Afrique du Sud et le Botswana ont aussi suspendu la vente de tabac (voir 29 mars et 8 avril).