Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Avr 2020 | International, Profession
 

Que se passe-t-il dans les autres réseaux de détaillants de tabac, dits « à monopole » ? Lesquels sont ouverts comme en France (voir 13 avril).

•• Espagne : l’association Nofumadores.org a monté une cabale médiatique afin de demander la modification du décret autorisant l’ouverture des « estancos » pendant la période du confinement.

Ce qui a amené Elena Viana (présidente de la Uñion de los estanqueros) à réagir vivement en rappelant, dans les mêmes médias, que son réseau allait vers de plus en plus de diversification.

•• Autriche : le ministre des Finances, Gernot Blümel, a adressé une lettre de félicitations et d’encouragement aux buralistes autrichiens (les « tabaktrafiken »), à l’occasion des fêtes de Pâques : « je suis conscient que ce n’est pas toujours facile dans ces circonstances. Néanmoins, grâce à vos inlassables efforts, vous contribuez de manière importante à cette situation exceptionnelle. D’ailleurs, vous êtes le commerce de référence et le point de contact des clients ».

•• Italie : la région de Ligurie (dont la capitale est Gênes) est l’une des premières à livrer des masques dans les boites aux lettres des habitants. Sauf dans les petites communes de moins de 2 000 habitants, à l’habitat plus dispersé : là, les masques seront distribués dans les pharmacies et les « tabaccai ». D’autres régions devraient suivre avec le même mode opératoire.