Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
25 Mar 2020 | Profession
 

Les retours recueillis par Philippe Coy et Sophie Lejeune – à l’occasion de leurs téléconférences quotidiennes avec les présidents départementaux des buralistes – comme ceux de notre revue de presse quotidienne laissent apparaître les mêmes informations :

• une très grande majorité des buralistes restent ouverts avec un aménagement des horaires ;

• les chiffres d’affaires sont très contrastés d’une journée à l’autre, avec un panier-moyen en hausse ;

• dans certains points de vente, la vape se porte très bien ;

relative bonne tenue de la presse (quand elle est livrée) et envolée des publications spécialisées dans les jeux ;

• pour les buralistes qui disposent de cette activité : la papeterie … cartonne.

•- des buralistes se lancent dans des expériences de « produits à circuits-courts ». Essentiellement sur le plan alimentaire. Les crises sont souvent propices à de nouvelles idées.

•• Douane : continuité de service

Malgré une contraction de ses effectifs, l’administration de tutelle du réseau des buralistes assure une totale continuité d’activité pour les aides devant être versées ces jours-ci : complément de remise ; PDA (Prime de Diversification d’Activités) ; remise transitoire.

De même pour les paiements des dossiers relevant de la Transformation et des aides à la sécurité.

•• Soutien aux entreprises : comment en bénéficier ?

Outre les facilités pour recourir au chômage partiel (que le commerce continue son activité ou ferme), les mesures de soutien mises en place par le Gouvernement se précisent. Le moyen d’y accéder est présenté dans le message/mail envoyé par la Confédération aux buralistes ce matin (#89 Le Lien).

Rappel rapide de l’essentiel de ces mesures de soutien :

• délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales ;
• report du paiement de loyers, de factures d’eau, de gaz et d’électricité pour les plus petites entreprises en difficultés ;
• aide de 1500 euros pour les petites entreprises les plus touchées (Fonds de Solidarité) ;
• garantie des lignes de trésorerie bancaires nécessaires à cause de l’épidémie ;
• facilités pour négocier avec sa banque un rééchelonnement de ses crédits bancaires.

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.