Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
3 Nov 2020 | Profession
 

Remarques sur la confusion actuelle … soit dit en passant …

•• Fleuristes, libraires, coiffeurs, marchands de vêtements et même CHR … on comprend le désarroi et la colère de ces commerces de proximité, victimes de décisions contestables ou d’iniquité par rapport à d’autres circuits de distribution.

On remarquera que chacun de ces secteurs se caractérise par l’absence, pour les défendre, d’une organisation professionnelle forte, unie, représentative et implantée territorialement. Dans chaque cas, c’est plutôt le trop-plein entre sigles et syndicats rivaux. Dans les moments compliqués, l’union et la représentativité réelle, cela compte.

•• Le combat de générations entières de responsables syndicaux des buralistes : « défendre le monopole ». Où en serions-nous, ces jours-ci, si le tabac était en vente en GMS ? Comme en Allemagne et au Royaume Uni, sans aller chercher plus loin.

•• Le « click and collect » ? Une solution mais pas la panacée. Devant l’impérialisme d’Amazon & Co, un seul recours : incarner la proximité du quotidien à visage humain.

Tout faire – mais vraiment tout faire – pour répondre aux besoins et aux demandes de celles et ceux qui entrent dans le point de vente. Ou passent devant sans s’y arrêter. Et … se transformer. Se transformer comme le monde autour de nous.