Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Avr 2020 | Profession
 

Fatigue … Inquiétude … Courage.

Fatigue pour les buralistes et leurs collaborateurs car toutes ces difficultés, depuis pratiquement un mois, finissent par peser sur toutes les épaules. Fatigue encore pour ces buralistes attendant des heures (la nuit entière, pour certains) avant de pouvoir s’approvisionner en tabac.

Inquiétude devant les conséquences à venir de cette catastrophe sanitaire et économique. Il va y avoir de la casse.

Courage d’ouvrir tous les jours, d’accueillir les clients, d’assurer ce lien social qui prend tout son sens. Courage de prendre des risques, aussi. Courage de croire en l’avenir, quand même.

C’est parce qu’ils sont forts dans l’épreuve que les buralistes et la filière sortiront grandis de cette crise.

•• 100 000 masques : dans un message enregistré et adressé par mail aux buralistes adhérents, hier après-midi, Philippe Coy a annoncé qu’en étroite liaison avec le Secrétariat d’État à l’Économie et un industriel français du textile, « la Confédération envoie 100 000 masques de protection au réseau ».

À partir du 25 avril, les établissements recevront un lot de 5 masques en tissu, lavables.

•• Logista : situation compliquée et gros efforts de toutes les équipes, l’absentéisme de 40 % persistant et les volumes traités augmentant. Les préparations d’hier ont pu être opérées et les livraisons de ce jour vont se faire. Mais cela aura été juste.

Les premières commandes de dépannages livrés, remis en fonction pour 12 départements frontaliers (voir 14 avril), sont très importantes. Elles devraient être acheminées avant la fin de la semaine … moyennant des prouesses logistiques.

Forte fréquentation des CR. Malgré les restrictions par buraliste, quelques ruptures de stock ont été constatées. C’est bel et bien le marché lui-même qui est désorganisé.