Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Avr 2020 | Profession
 

Comment réagit le marché du vapotage à la crise actuelle ? Il est sûrement trop tôt pour arriver à des conclusions chiffrées et étayées, mais les commentaires qui remontent le plus sont les suivants.

•• Les boutiques / vape shops, qui ont reçu aussi l’autorisation d’ouvrir (voir 18 mars), rencontrent souvent des difficultés. Beaucoup sont implantées dans ces centres-villes, actuellement désertés. D’où un recours aux ventes en ligne et aux formules de « drives ».

•• A priori, pas facile pour un buraliste de concilier les règles, qui prévalent en matière sanitaire, avec la vente de produits de vapotage exigeant un minimum de temps de dialogue et de démonstration.

•• En revanche, Il apparait que les buralistes ayant déjà fait l’effort d’investir, ces derniers temps, dans une offre vape sérieuse et raisonnablement étoffée et qui ont pu se constituer un cercle de clientèle … ne se plaignent pas. Mais alors, pas du tout.

À suivre.