Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Mar 2020 | Profession
 

En principe, ce temps de confinement devrait être très favorable au développement du e-commerce et donc de l’activité relais-colis (voir 17 mars).

Seulement voilà, outre le fait que cette tâche est extrêmement chronophage en cette période extraordinaire pour les points de vente, se posent certaines complications par rapport aux règles sanitaires à respecter : réceptions des colis ; manipulations ; remises ; signatures, etc.

Conséquence : les opérateurs ont pris des options différentes.

Mondial Relay a suspendu son service devant la « situation exceptionnelle ».

Relais Colis a également cessé son activité.

UPS, en revanche, maintient son service.

PickUp, aussi, selon les informations en notre possession.

À suivre.