Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Juil 2020 | Profession
 

On n’a pas fini d’entendre parler de masques. Ni d’en avoir besoin, d’ailleurs.

Dans un message adressé, hier, aux buralistes (Le Lien # 110), la Confédération confirme que le port du masque est obligatoire dans les établissements, à partir de ce lundi 20 juillet. En vertu du décret, paru samedi, sur l’obligation de porter un masque dans les lieux publics clos.

Tout le monde est concerné : clients comme le personnel. Les contrevenants sont passibles d’une amende de 135 euros. Dans les bars-brasseries, seuls les consommateurs assis peuvent ôter leurs masques.

Dans son message, la Confédération précise que le port du masque est obligatoire même dans le cas d’une présence d’autres équipements sanitaires (plexiglas, visière de protection). Ceci, sans oublier le respect des règles de distanciation physique et des gestes-barrières.

« Pour éviter une 2ème vague, nous devons faire preuve de vigilance et rester responsables comme depuis les premiers jours de la crise sanitaire » insiste l’organisation professionnelle des buralistes.