Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Avr 2020 | Trafic
 

La venta Berrouet, à cheval sur la frontière franco-espagnole à Sare (à 14 kilomètres de Saint-Jean-de-Luz, Pyrénées-Atlantiques), était la dernière « venta » (voir 19 mars) encore ouverte, ces derniers jours.

Sachant que l’entrée du magasin est en France alors que la surface de vente est en Espagne.

Cette opportunité pour les fumeurs du Pays basque français de continuer à acheter leur tabac, au tarif espagnol, a attiré une clientèle grandissante. Il fallait patienter trois quarts d’heure le week-end dernier pour pouvoir entrer dans le magasin.

Mais les autorités espagnoles se sont rendues, ce mercredi 8 avril, à la venta pour rappeler aux responsables que la vente de tabac, pour les ventas, était liée à l’activité de restauration. Les ventas n’ayant pas le droit d’ouvrir leurs restaurants pendant le confinement, elles n’ont donc plus l’autorisation de vendre ni tabac, ni alcool, pendant cette période de confinement.

Il n’y a que les bureaux de tabac traditionnels / les « estancos » qui sont encore autorisés à le faire.