Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

Grosse opération que celle réalisée sous l’égide d’Europol, l’agence européenne spécialisée dans la répression des menaces criminelles (voir 21 avril 2021).

On a appris, en fin de semaine dernière, qu’un réseau d’une trentaine de membres, actif entre la Pologne et les Pays-Bas, vient d’être démantelé avec, sous son contrôle, 94 tonnes de tabac et 5,4 millions de cigarettes de contrefaçon. Le tout pour inonder divers marchés d’Europe de l’Ouest.

Le gang avait déjà été repéré pour divers vols avec violences. Nom de code de cette traque aux fabricants : Pitbuul.

•• Et première phase aux Pays-Bas, fin mars (voir 12 octobre 2020 et 14 mars 2021). Deux usines clandestines y ont été découvertes à Schaijk et Heerlen, pas loin de la frontière avec l’Allemagne. Capacités de production totale : 1 million de cigarettes par jour.

21 ouvriers polonais et ukrainiens ont été arrêtés sur place. Les saisies se montant à 5,4 millions de cigarettes de contrefaçon, 40 tonnes de tabac brut et 800 kilos de tabac à chicha.

•• Deuxième opération (et épilogue de la précédente) en Pologne, fin avril. Avec l’arrestation de 9 contrebandiers, à travers le pays, ainsi que la saisie de 54 tonnes de tabac et d’équipements pour chaînes de production de tabac. Lors des perquisitions, des armes, des uniformes de forces de l’ordre et des outils de communication sophistiqués ont été découverts.

L’ensemble de l’enquête a été supervisée par Europol. Des rebondissements sur d’autres marchés européens ne sont pas exclus.

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.