Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Déc 2018 | Trafic
 

Les Échos sont revenus récemment (le 7 décembre) sur une étude de la fondation Fondapol (Fondation pour l’Innovation Politique, un think-tank qui se présente comme libéral, progressiste et européen).

•• Le sujet traité ? Le commerce illicite de cigarettes : en tant que préoccupation de santé publique mais aussi … au titre de fauteur « de tensions liées aux concurrences déloyales dans certains quartiers où la contrebande se vend à la sauvette » (voir Lmdt des 16 et 2 novembre). Il s’ensuit des nuisances préoccupantes.

Les habitants se plaignent (…), les pouvoirs publics interviennent, mais de manière dispersée et insuffisante. Globalement, dans des secteurs qui peuvent paraître abandonnés, le sentiment d’insécurité s’accroît et la qualité de la vie en pâtit.

•• L’avis des Échos : à partir d’une enquête fouillée – soutenue par Philip Morris France – avec des experts éloignés du blabla universitaire, ce travail fournit de la donnée et des idées.

Les suggestions du rapport :
• assermenter les policiers comme des douaniers afin de faire des transactions (« piégeante », procédure du « coup d’achat » / ndlr) ;
• rapprocher les services d’investigation et les services (découragés) de voie publique ;
• sanctionner les acheteurs (voir Lmdt du 24 novembre) ;
• communiquer, entre autres, sur la nocivité sanitaire et urbaine de ces affaires.