Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Sep 2016 | Profession
 

Bruno Le Roux Frederic BarbierSuite à l’entretien accordé à Bernard Gasq (président de la fédération des buralistes de l’Ile-de-France, Oise et Seine-Maritime / voir Lmdt du 21 septembre), Bruno Le Roux (président du groupe socialiste, écologiste et républicain à l’Assemblée nationale) a publié un communiqué, ce mercredi 21 septembre, que nous reproduisons intégralement : 

« Alors que les discussions relatives au prochain Contrat d’avenir avec les buralistes commencent, Bruno Le Roux, Président du Groupe Socialiste, Écologiste et Républicain à l’Assemblée Nationale, a rencontré, mardi 20 septembre, comme il s’y était engagé, Bernard Gasq, Président des buralistes d’Ile-de-France, Oise et Seine-Maritime.

Au terme de cette réunion de travail, Bruno Le Roux a assuré Bernard Gasq de son soutien sur les propositions de hausse de 9 à 11 % de la rémunération tabac des buralistes étalée sur 5 ans, et la mise en œuvre du Protocole de l’OMS « pour éliminer le commerce illicite » pour lutter à la fois contre l’insécurité que vivent les buralistes, leur famille et leurs salariés, et le commerce parallèle de tabac.

Bruno Le Roux a rappelé que ces deux mesures figuraient dans le Rapport « Sur l’avenir des buralistes » du député PS du Doubs Frédéric Barbier, publié en octobre 2015, à sa demande (voir Lmdt du 20 octobre 2015).

Bruno Le Roux a rappelé que ce nouveau contrat d’avenir doit être le plus ambitieux possible pour défendre, moderniser et développer ces commerces particulièrement utiles à nos territoires ».