Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
6 Sep 2019 | Profession
 

Le marché de l’emploi se porte mieux en France (95 000 emplois créées au premier trimestre et 62 000 au deuxième selon l’Insee) et il se trouve que les entreprises de proximité participent activement à ce mouvement. 

Selon le baromètre annuel de l’Union des Entreprises de Proximité (U2P) – qui regroupe des artisans, tous types de petit commerce et des professions libérales – celles-ci sont 18 % à avoir embauché au premier semestre 2019, contre 16 % en 2018. Elles ont également recruté davantage : 1,9 salarié en moyenne contre 1,4 l’année précédente.

•• « Nous avons traversé une très longue période de difficultés, mais depuis trois ou quatre trimestres, nous notons une amélioration sensible de l’activité » explique aux Échos (édition 3 septembre) Alain Griset, le président de l’U2P. La proportion d’entreprises ayant embauché est particulièrement significative dans le secteur de l’hôtellerie-restauration (33 %).

•• Si l’on se concentre sur le nombre moyen de salariés embauchés, les entreprises du secteur de l’hôtellerie-restauration ont recruté en moyenne 2,8 salariés. Viennent ensuite les entreprises du commerce alimentaire de proximité et les professions libérales techniques et du cadre de vie, avec 1,9 salarié embauché en moyenne.

•• Point noir, les entreprises de proximité se heurtent à d’importantes difficultés de recrutement. Au premier semestre 2019, 30 % des entreprises y étaient confrontées, contre 23 % l’an dernier. Une proportion qui explose dans les secteurs de l’hôtellerie-restauration : la moitié des entreprises sont concernées.