Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Oct 2018 | L'Info
 

œAprès les négociations de cet hiver avec le Gouvernement, la FDJ et Logista … avant le lancement effectif du Plan de Transformation des buralistes (avec des aides pour investir dans les points de vente), le Congrès des Buralistes qui ouvre, demain matin à Paris, se situe véritablement « au coeur de l’action ».

•• Après la partie statutaire du jeudi 18 octobre au matin – où Sophie Lejeune présentera un rapport moral new-look et interactif – l’après-midi verra l’enchaînement de trois séquences attendues :

la signature par François Baroin et Philippe Coy d’une convention entre l’Association des Maires de France et la Confédération (voir Lmdt du 9 octobre) ;
l’intervention du ministre Gérald Darmanin (voir Lmdt du 16 octobre) ;
une séquence avec la Douane, autorité de tutelle des buralistes, en la présence de Rodolphe Gintz, son Directeur général.

•• Le vendredi 19 octobre voit sa matinée animée par trois séquences qui illustreront la marque que souhaite donner Philippe Coy à la Confédération, un an après son élection : « Élu syndical demain » ; « Au cœur de la Maison des Buralistes » et « Entrepreneurs responsables ».

•• L’après-midi – conclue par la cérémonie des « Buralistes Stories / des réussites qui se partagent » – sera consacré au plan de transformation de la profession : « 80 millions d’euros alloués sur la période 2018/2021 : comment va s’articuler le fonds, à quoi les buralistes peuvent prétendre, quel accompagnement ? ».

Au cœur de la Transformation.