Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
24 Oct 2020 | Profession
 

Dynamique … et même avec un certain enthousiasme, au-delà du contexte sanitaire.

La deuxième journée du congrès des buralistes s’est inscrite dans la ligne de la précédente (voir 23 octobre). Avec un accent mis sur le développement commercial et la Transformation.

•• Philippe Coy : il a démarré la matinée par un rappel et une mise en contexte des mesures annoncées par Olivier Dussopt la veille (voir 23 octobre).

« Nous avions inscrit nos demandes, noir sur blanc, dans un message aux buralistes diffusé au moment de la réouverture des frontières (voir 1er juin) … et nous avons gagné, notamment, un renforcement du Fonds de Transformation, une prolongation des mesures d’aides, une augmentation de la remise nette tabac en plus du répit de fiscalité sur deux ans et de la mesure sur une cartouche aux frontières. Mais on ne doit pas baisser la garde. »

•• « Osons se regarder » : la présentation des résultats de plusieurs enquêtes avait de quoi retenir l’attention des buralistes.

Exemples :
49 % des buralistes ont l’intention de se transformer d’ici 2021 ;
66 % des buralistes jugent significatives les aides à la Transformation ;
Mais 65 % des Français, seulement, ont une image positive du réseau des buralistes.

•• Plate-forme de la Transformation : cette structure, mise en place par la Confédération pour accompagner les buralistes, a reçu, en septembre, 25 % d’appels en plus par rapport à septembre 2019.

•• Sacem : un accord a été signé, en fin de matinée, entre la Sacem et la Confédération pour les « tabacs secs » optant pour un environnement musical (ce qui est conseillé par la Transformation).

•• Citations : « Dans n’importe quel projet de transformation, on sous-estime le poids du financement. La chance des buralistes, c’est que l’État les aide à avoir les moyens de leur transformation » (Serge Papin, ancien président de Système U, consultant pour la Confédération).

« Les buralistes que je rencontre, actuellement, dans le cadre de leur transformation ? Ce sont des commerçants ancrés dans leur avenir » (David Lestoux dont le cabinet a réalisé 11 % des audits ).