Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Déc 2018 | Profession
 

Aujourd’hui 30% des monoparents vivent sous le seuil de pauvreté et 34% en logement social.

Nickel – dont l’une des raisons d’être réside dans le combat pour l’inclusion – et Fraveillance mutualisent leurs efforts à travers la signature d’une convention de partenariat afin de lutter ensemble contre la précarité financière et l’isolement social des familles monoparentales en France.

•• En effet, depuis sa création en 2014, Nickel lutte en faveur de l’inclusion bancaire grâce à une offre qui repose sur trois fondamentaux : l’accessibilité, la technologie et la bienveillance. Nickel offre une identité bancaire grâce à son réseau de distribution unique de 4 000 buralistes permettant à tous de retrouver le contrôle de leur argent mais aussi de leur vie professionnelle et sociale.

•• Acteur de l’Économie Sociale et Solidaire, Fraveillance œuvre de son côté depuis 2015 au service des familles monoparentales en difficulté.

« Le partenariat Nickel/Fraveillance nous permet de conjuguer d’une part l’accès au système bancaire nécessaire pour percevoir les aides au logement, et d’autre part l’accès à des offres de logements en cohabitation pour trouver un loyer optimisé et recréer du lien social. L’accès au logement et l’accès au système bancaire étant deux facteurs essentiels à l’inclusion des individus », précise Jérôme Mendiela, co-fondateur et Président de Fraveillance.