Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
18 Juil 2020 | Profession
 

Après la décision de Carrefour Banque de cesser C-Zam, des milliers de clients ont profité de l’offre de bienvenue proposée par Nickel, suite à l’accord entre les deux entités (voir 15 mai). Celui-ci va d’ailleurs être prolongé. 

En effet,  le 15 juillet, Carrefour Banque a bouclé la clôture de chaque compte de l’offre C-Zam lancée il y a trois ans (voir 23 mars 2017). Détenue par Carrefour et par BNP Personal Finance, Carrefour Banque proposait depuis la mi-mai une solution de repli aux clients de C-Zam avec l’ouverture d’un nouveau compte chez son concurrent à l’offre la plus proche, Nickel.

À la clé, le remboursement, pour toute ouverture d’ici la fin juin, des 20 euros de cotisation annuelle pour la première année.

•• Interrogée par MoneyVox, Marie Degrand-Guillaud (Directrice déléguée / voir 15 juin)  révèle que ce coup de pouce a déjà séduit environ 10 000 clients C-Zam. De quoi booster les chiffres de Nickel qui a enregistré 38 000 ouvertures de compte en juin, un record.

Et l’exode venant de Carrefour Banque n’est peut-être pas terminé : « nous prolongeons l’offre jusqu’à fin juillet pour les clients qui n’auraient pas encore récupéré leur solde chez C-zam et qui auraient besoin d’une solution alternative ».

•• Si selon les derniers chiffres diffusés par Carrefour Banque, il y avait 120 000 comptes C-Zam à fin 2018, Marie Degrand Guillaud explique, cependant, ne pas connaître « le nombre de clients actifs avant l’annonce de la fermeture du service ».