Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
13 Oct 2020 | Profession
 

Ouvrir un compte bancaire est l’une des difficultés pour les migrants arrivant en France. La plupart du temps, les établissements classiques sont réticents.

Pour le compte Nickel de buralistes, il suffit de présenter un passeport d’un des 190 pays désormais acceptés, rapporte RFI.

•• « Vous arrivez avec votre passeport dans un point Nickel, car nous sommes distribués chez 5 700 buralistes, vous posez le passeport sur la borne, vous remplissez certaines informations, votre adresse en France, votre résidence fiscale en France ou en Europe, votre numéro de téléphone. Cinq minutes plus tard, vous allez voir le buraliste, il vous donne votre carte et votre RIB et votre RIB est fonctionnel », explique Marie Degrand-Guillaud, directrice générale de Nickel.

•• Nickel accepte tous les clients pourvus d’un passeport, et ne refuse personne, poursuitRFI. Autre avantage pour certains, pas besoin d’affronter le regard intimidant d’un banquier puisque tout se fait simplement chez le buraliste .

« C’est très différent d’une agence bancaire traditionnelle. Il n’y a pas de sas bancaire, les gens ne sont pas en costume … Et cela nous permet de construire une image qui correspond à ce que l’on veut, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de jugement. On ne se teste pas, on ne se jauge pas. Vous êtes comme ça, vous voulez payer, vous y allez et c’est votre vie ! » ajoute Marie Degrand-Guillaud.

•• Le reportage de RFI délivre d’autres informations utiles : Nickel ne fait pas crédit et ne propose aucun placement d’épargne, les découverts sont interdits et le compte est payant. Cette formule simple et rapide ayant déjà séduit 1,7 million d’utilisateurs.

Et Nickel espère se lancer prochainement dans le transfert d’argent vers l’étranger conclut le reportage.