Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Août 2018 | Profession
 

Cela a eu lieu, ce mercredi 22 août, à 12 heures 46 exactement.

Le premier compte ayant été ouvert il y a 4 ans et demi. Le 11 février 2014.

•• « Nous représentons un phénomène de société pour une autre façon de payer et d’être payé, simple et bienveillante. Merci à nos clients, à nos équipes, aux buralistes, à BNP Paribas et nos partenaires pour votre soutien. Ce succès est le vôtre, ce n’est qu’un début ! » a déclaré Arnaud Giraudon (président de Nickel), à l’occasion d’un tweet.

•• « 1 million de comptes ! J’adresse un million de bravos à toutes les équipes de Compte Nickel et aux buralistes qui ont permis de franchir cette barre en quatre ans » a fait savoir, également par un tweet, Philippe Coy.

•• À cette occasion, une conférence de presse aura lieu au siège de la Confédération, le vendredi 7 septembre. Avec Hugues Le Bret (voir Lmdt du 4 avril), Arnaud Giraudon et Philippe Coy.

•• Il est vrai que le lancement et la progression inexorable de Nickel sont dus à la remarquable collaboration qui a su s’établir, dès 2013, entre l’organisation professionnelle des buralistes, présidée par Pascal Montredon, et une simple start-up, hyper-innovante et audacieuse.

Sans oublier la conviction des premiers buralistes Compte Nickel qui ont « essuyé les plâtres » mais ont servi d’exemples à leurs collègues. (Voir aussi Lmdt des 17 août, 6 août, 10 juillet).

•• Avec le recul, on remarquera que l’essor de Nickel s’est déroulé sans aucun soutien des pouvoirs publics. À l’époque, les services de Bercy se montraient sceptiques. Notamment par rapport à l’idée qui leur était proposée d’implanter certains services au public sur la borne.