Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
8 Avr 2021 | Profession
 

Nickel a annoncé à la presse, ce mercredi, avoir franchi le cap symbolique des 2 millions de comptes ouverts en France (voir 31 mars).

Selon Marie Degrand-Guillaud, directrice déléguée de Nickel (voir 13 janvier) qui s’est exprimée auprès de l’AFP, 60 % des clients utilisent leur compte Nickel en tant que compte principal.

•• Nickel, présente dans l’hexagone depuis 2014, y est l’une des plus grosses néobanques avec Boursorama (qui avait dépassé les 2 millions de clients en septembre 2019). Elle permet l’ouverture d’un compte courant chez un buraliste partenaire équipé d’une borne spécifique, sans passer par un établissement bancaire.

Avec deux millions de clients en France, elle atteint la moitié de l’objectif qu’elle s’est fixé pour 2024, soit 4 millions de clients.

•• La pandémie « ne remet absolument pas en cause notre ambition », a déclaré Mme Degrand-Guillaud, pour qui la crise a renforcé l’exigence de proximité des clients dans leur mode de consommation. « Ça va au-delà de l’alimentaire (…), la proximité vaut aussi pour les services financiers » explique-t-elle, mettant en avant les 6 000 bureaux de tabac partenaires de Nickel en France.

L’entreprise vise 10 000 buralistes d’ici à 2024. Et elle prévoit d’être implantée dans un total de huit pays à la même échéance.

Début janvier, elle avait annoncé être opérationnelle en Espagne, son premier marché étranger avant le Portugal, prévu pour 2022. Pour le moment, plus de 400 partenaires dont des loteries, très populaires en Espagne, permettent d’ouvrir un compte Nickel dans ce pays (voir 8 janvier).