Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Juil 2018 | Profession
 

Suite à l’article de La Dépêche du Midi (édition départementale) évoquant le mécontentement de trois buralistes de Montauban agréés Compte Nickel (voir Lmdt du 21 juillet), le président de la chambre syndicale des buralistes de Tarn-et-Garonne, Hervé Gristi, s’étonne de la prise de paroles de l’un de ses collègues : « si ce produit ne convient plus, il suffit de demander à Nickel de fermer son compte.

« Je ne comprends pas cet article de la Dépêche, à moins de faire une mauvaise publicité gratuite, surtout que cela n’arrange en rien la résolution de ces problèmes (…) De mon côté, on ne m’a jamais fait part de ce problème.

« Le compte Nickel n’est pas une obligation imposée aux buralistes. C’est juste un service qui rentre dans la diversification du point de vente.

« Le compte Nickel fonctionne bien pour les buralistes qui le maîtrisent » souligne encore Hervé Gristi.