Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
25 Août 2018 | Profession
 

Le cap du million de comptes tout juste franchi (voir Lmdt du 23 août), Hugues Le Bret, co-fondateur du Compte Nickel des buralistes, était l’invité du « 18 h l’heure H » sur BFM Business. Extraits.

Audrey Maubert : Est-ce que la synergie avec BNP Paribas a poussé la progression ?

Hugues Le Bret : « BNP Paribas a beaucoup contribué à la réputation corporate. Mais, sur la partie commerciale, c’est vraiment les buralistes. Et c’est le rythme d’ouvertures chez les buralistes qui a fait accélérer les ouvertures de comptes.

« Quand on s’est lancé, on a ouvert 4 000 comptes par mois (un mois de 20 jours en février 2014), en fin d’année on en était à 10 000, puis l’année suivante à 20 000, etc. Cette année, on ouvre 30 000 comptes par mois et en décembre prochain, 40 000.

« On a commencé par équiper 50 nouveaux buralistes par mois et aujourd’hui, on atteint 200 buralistes par mois (soit 50 points de vente par semaine, soit 10 par jour). À ce jour, 4 000 buralistes sont « Compte Nickel », 4 600 le seront à la fin de l’année. D’ici 2020, on vise 20 000 buralistes et 2 millions d’ouvertures de comptes. »

A. M. : est-ce que la baisse d’activité tabac des buralistes ne va pas impacter sur le développement de Nickel ?

H. L. B : « Non. Il y a un vrai besoin de relais de croissance, d’inventer le métier de buraliste de demain. Philippe Coy appuie beaucoup sur les diversifications.

« Les buralistes sont des gens formidables qui travaillent beaucoup. Je suis toujours très impressionné chaque fois que je vais chez un buraliste et qu’il me montre une petite dame arrivant au loin : il sait déjà ce qu’elle va lui demander. Ils ont une vraie connaissance de leur quartier.

« Comme c’est un commerce facile d’accès et pas élitiste, les gens rentrent très naturellement. Et un des facteurs-clé du succès de Nickel, c’est cette simplicité. Le buraliste qui vend le plus de comptes – installé Porte Maillot à Paris – est ouvert jusqu’à une heure matin et dès 6h30.

« L’ouverture d’un compte était un processus très compliqué dans une banque en dur ou en ligne : 45 minutes au moins, avec en plus toute la paperasserie à fournir. On l’a transformé en quelque chose d’extrêmement simple. Et cette simplicité reste complètement unique dans le paysage ».