Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Mai 2016 | E-cigarette
 

jean-moiroud-president-fivapeLes professionnels de la vape sont très inquiets de l’interdiction de toute publicité extérieure pour les cigarettes électroniques, mise en application de par l’ordonnance de transposition de la directive Tabac (voir Lmdt du 23 mai).

Invité de Jean-Marc Morandini dans « Le grand direct de la santé » (Europe 1), Jean Moiroud, président de la Fivape, s’est dit « attéré » : « c’est une censure extrêmement violente qui met les Français fumeurs à distance d’une solution » (sic). 

« Nous sommes pour le maintien de la publicité, à tout le moins de la communication, sur un produit qui est extrêmement innovant et a toujours plus besoin d’innovation (…) il y a trois millions de vapoteurs en France qui ont réussi avec succès à se défaire de la dépendance du tabac, première cause de mortalité évitable. Et toutes les études montrent que la cigarette électronique n’est pas une passerelle vers le tabac ».

Interruption de Jean-Marc Morandini : « mais alors les 26 pays qui ont déjà adopté cette interdiction se trompent ? ».

Jean Moiroud : « Les autorités françaises ne sont pas les premières à blâmer … c’est une décision prise il y a deux ans par l’Europe ».

« On ne peut pas empêcher l’ensemble de notre profession de communiquer, du jour au lendemain. En bons élèves, nous allons créer un « avant » et un « après » en réduisant la voilure progressivement.

« Par contre, quand il y aura des actions intentées contre les professionnels de la cigarette électronique, nous allons monter au créneau … Marisol Touraine a une responsabilité dans la façon dont elle va transposer cette directive et contrôler les professionnels de l’e-cigarette. C’est sur cela que nous l’interpellons ».