Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Jan 2015 | Vapotage
 

E-cigarette vapoteuseAlors que les études controversées continuent de se multiplier (voir Lmdt du 22 janvier et 27 novembre), la norme AFNOR « Cigarette électronique », qui vise à apporter certaines garanties sur la qualité des produits vendus sur le marché français, devrait sortir en février prochain, selon une information Europe 1. Sur les produits respectant les critères, la norme Afnor prendra la forme d’un logo. Précisons, toutefois, que la norme ne sera  pas obligatoire : les fabricants français ou étrangers peuvent décider de s’y conformer, ou pas.

Quelques éléments complémentaires sur son contenu  (voir Lmdt du 17 décembre) …

Afnor• Des avertissements contre les mauvais usages. La notice qui accompagne le dispositif devrait être plus explicite avec des informations sur les erreurs à ne pas commettre : « si la cigarette électronique chauffe trop, elle peut libérer une substance cancérigène », par exemple ; en cas d’utilisation à vide, sans liquide, le danger potentiel devra être précisé également sur l’emballage.

• La composition du liquide sous surveillance. La norme dresse une liste de produits interdits : « Ce sera le cas des produits suspects, qui sont réputés cancérogènes, mutagènes, neurotoxiques » a précisé le pneumologue Bertrand Dautzenberg qui préside la commission Afnor. Ou « s’il y a un petit peu d’alcool, le degré sera mentionné. Le but c’est de donner la garantie que le produit est bien fait ».

• Un emballage sécurisé. Enfin, la norme Afnor va aussi figer des règles sur la manière d’emballer le liquide : les petites bouteilles, par exemple, devront être scellées, avec un bouchon sécurisé, pour ne pas que les enfants puissent les ouvrir. Comme c’est déjà le cas pour beaucoup de produits.