Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
27 Oct 2015 | Vapotage
 

AiduceCe mercredi 28 octobre, se tiennent les « Premières Rencontres de la Vape en France » organisées par l’Aiduce (Association indépendante des utilisateurs de la cigarette électronique) et la Fivape (Fédération internationale de la vape) sous FIVAPEl’intitulé sans détours : « L’État et les associations anti-tabac : le scandale du rejet de la réduction des risques » (voir Lmdt du 19 octobre). 

Partant du constat qu’ « en France, les politiques de santé sont enfermées dans une vision passéiste de la dépendance du tabac », les deux associations comptent bien faire entendre leurs arguments à des pouvoirs publics (ministère et institutions de santé publiques) prêts à choisir une « réglementation inadaptée » sur la cigarette électronique, dans le cadre de l’examen en seconde lecture du projet de loi de Santé de Marisol Touraine (voir Lmdt des 26 et 27 octobre).

À la tribune de la Maison de la Chimie à Paris, se succèderont :
. Jacques Le Houezec (consultant en santé publique) pour revenir sur le rapport britannique du « Public Health England » ;
. Philippe Presles (SOS Addictions) sur la position des pouvoirs français « créant des idées fausses » ;
. Jean-François Etter (Université de Genève) et Jean Moiroud (Fivape) sur « la faute historique » que représentent la Directive européenne et la loi de Santé ;
. Florent Draux (Fiber Freaks), Charly Pairaud (Vincent Dans les Vapes) et Julien Abulféda (Enovap) sur l’indépendance de la vape française ;
. Bertrand Dautzenberg ( que l’on ne présente plus, pneumologue et président de la commission « e-cigarette » à l’Afnor)  sur l’efficacité clinique de la vape et le rôle des professionnels de santé dans la vape ;
. Pierre Rouzaud (président de Tabac & Liberté) et Brice Lepoutre (Aiduce) sur le grand malaise « des associations anti-tabac face aux vapoteurs).