Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Juin 2016 | Vapotage
 

fiole-e-liquideÀ l’occasion de la « Journée mondiale sans tabac », l’ONG internationale « L’Union » (« Union Internationale contre la tuberculose et les maladies respiratoires », soutenant des actions dans 75 pays) a rejoint l’appel de l’OMS à adopter le paquet neutre, y ajoutant l’extension du conditionnement neutre aux cigarettes électroniques.

« Les tactiques européennes pour promouvoir la cigarette électronique ressemblent étrangement à celles utilisées pour inciter les jeunes à fumer les produits du tabac traditionnels, notamment le recours à un imaginaire renvoyant au glamour, à l’indépendance, à la liberté et au succès » a souligné le Docteur Ehsan Latif, directeur du département Contrôle du tabac de l’ONG, dans un communiqué.

« Si certains experts en santé publique voient dans la cigarette électronique un moyen pour les fumeurs de réduire les effets néfastes sur leur santé, cela ne doit pas nous empêcher de protéger nos jeunes de produits addictifs contenant de la nicotine …

« Nous nous félicitons de la nouvelle directive européenne sur les produits du tabac car elle aura pour effet des restreindre la commercialisation des cigarettes électroniques et nous espérons que des mesures seront prises dans d’autres pays du monde. Mais, comme pour le tabac, la seule manière de contrer efficacement les campagnes marketing agressives des cigarettiers est d’adopter des mesures complémentaires entre elle visant à réduire la demande » argumente le docteur Latif.

« Les affichages dans les points de vente et les campagnes de publicité en ligne doivent être interdits. On pourrait envisager pour les cigarettes électroniques un conditionnement neutre analogue à celui des produits du tabac, c’est-à-dire dépourvu de tout enjolivement, image de marque ou message trompeur et affichant des mises en garde sanitaires percutantes. L’aspect même du produit doit également être standardisé pour en réduire l’attrait et éviter que les enfants ne consomment des liquides toxiques ».