Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
28 Sep 2020 | Profession
 

Alors que les activités de 5 000 bar-restaurants sont fermées, depuis ce matin, sur la zone Aix-Marseille et que les activités bar seront neutralisées à partir de 22 heures, sur Paris et un certain nombre de grandes agglomérations, dès ce lundi (en fonction des décisions préfectorales) … l’incompréhension prévaut chez les professionnels (voir 27 et 24 septembre).

Pour la situation des bar-tabacs, voir nos informations précédentes (26 septembre).

Hier, après-midi, une délégation de la fédération Ile-de-France des buralistes a rejoint un regroupement de protestation des professionnels des CHR, aux Invalides à Paris. Au nom des bars-tabacs.

Les professionnels en question n’appellent pas à désobéir aux décisions préfectorales mais expriment leur totale incompréhension face aux mesures prises : « on pénalise ainsi la grande majorité des établissements qui ont investi dans des moyens et une organisation pour respecter les gestes-barrières. On va développer ainsi les fêtes privées qui prolifèrent déjà sans contrôles. »