Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Mai 2020 | Trafic
 

Un règlement de compte entre vendeurs de cigarettes a éclaté, ce mercredi 13 mai, à la sortie du métro, devant la station Châtillon-Montrouge (Hauts-de-Seine) sur la ligne 13 du métro (voir 2 et 10 décembre 2019). 

Là … où Gérald Darmanin avait fait une visite surprise, ce début d’année (voir 6 février 2020).

•• Peu avant 17h30, une violente bagarre semble avoir éclaté entre deux membres d’un groupe de vendeurs à la sauvette, rue de Paris à Châtillon, exactement. Au cours de l’altercation, un homme de 19 ans a reçu trois ou quatre coups de couteau au thorax. Au moment où il a été pris en charge par le Samu, son pronostic vital était engagé. Il a été transporté à l’hôpital Georges Pompidou de Paris.

•• L’agresseur présumé, lui, est parvenu à prendre la fuite. Il est recherché par les enquêteurs de la PJ qui vont devoir s’intéresser à ce groupe de vendeurs à la sauvette dont les activités irritent plusieurs élus du secteur. « Cela fait des années que je dénonce leur présence » s’agace Jean-Pierre Schosteck, maire (LR) de Châtillon.

« Les autorités ont fait de gros efforts, un travail commun a été mené par la police nationale, la Douane, le service des étrangers. Il y a eu des saisies, des interpellations, mais dès qu’ils sont relâchés, ils reviennent et on ne peut pas laisser des effectifs en statique, toute la journée, aux abords des gares. »

•• Cette chaude ambiance parmi les revendeurs de tabac à la sauvette est, probablement, à mettre sur le compte de rivalités entre groupes implantés localement et d’autres que le confinement a amené à quitter provisoirement le centre de Paris (voir 8 mai 2020). En tout cas, les affaires reprennent. La concurrence aussi.