Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Fév 2019 | Trafic
 

Interpellé dans une station-service à Bussy-le-Château (Marne), tard dans la soirée du 14 décembre 2018, le conducteur de 28 ans avait nié ses responsabilités sur le coup. Les 500 cartouches de cigarettes roumaines, trouvées dans sa voiture par les douaniers de la brigade de Verdun, devait être remises « à une connaissance » … lui ayant rendu un service.

Ce mercredi 13 février, le tribunal de grande instance de Châlons-en-Champagne, statuait sur ce cas flagrant de détention de tabac de contrebande.

Et le discours du prévenu a dû relever d’une mauvaise foi d’école pour le parquet, qui a requis trois mois d’emprisonnement avec sursis. Absent à l’audience, le tribunal a choisi de condamner le conducteur à un mois de détention sans aménagement de peine, en plus du versement d’une amende douanière de 39 000 euros.