Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Fév 2019 | Profession
 

Cérémonie hors-normes pour une personnalité qui sort simplement de l’ordinaire, ce vendredi 8 février dans la soirée.

Entre célébration républicaine et communion populaire : 800 personnes remplissant le hall des sports de Phalempin (4 700 habitants, à 18 kilomètres au sud de Lille) ; un discours de près d’une heure du récipiendaire ; une exaltation de l’engagement au service de la nation et des autres ; l’évocation d’un itinéraire de luttes sur tous les terrains, d’engagements, de générosité, de coups durs ; des clins d’œil à l’avenir.

Les insignes de Chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’Honneur étaient remis par le Préfet de la région Hauts-de-France, Michel Lalande, à Thierry Lazaro, le maire de Phalempin, dont les buralistes se rappellent de l’engagement parlementaire, 22 ans durant (voir Lmdt des 26 mai 2017, 14 janvier et 4 juin 2014 ainsi que 6 août 2013).

•• Parmi les personnalités et amis présents : Philippe Coy, Patrick Falewée (président de la fédération des buralistes du Nord, vice-président de la Confédération), Bernard Gasq (président de la fédération des buralistes de la fédération Ile-de-France, Oise, Seine-Maritime ; administrateur de la Confédération), Sylvain Hodicq (administrateur de la Confédération).

•• Dans son discours, Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France, a relevé que « si le Gaullisme a eu ses barons, il connait aussi, avec Thierry Lazaro, l’un de ses plus beaux hussards.

« Un élu du peuple, c’est-à-dire un élu populaire …Tu es le réseau, le carnet d’adresses et la relation de ceux qui n’en ont pas. Cela sert à cela d’être élu. Le plus important, ce sont les gens … et si on s’en souvenait un peu plus, là-haut, dans les grands niveaux de responsabilité, on n’en serait peut-être pas là (…)

« C’est l’humain, encore et toujours, qui t’a fait défendre les buralistes.

« Car toi, l’élu local, tu sais que ce sont souvent les derniers lieux de convivialité ! »

•• Dans son discours de remerciements, Thierry Lazaro, s’est adressé aussi aux représentants des buralistes : « On aura une pensée, aujourd’hui, pour mon ami Patrick Brice (voir Lmdt du 20 avril 2015), mais à vous …vous voulez que je vous dise, vous êtes mes potes !

« Lors d’un débat de séance de nuit, à l’Assemblée nationale, il m’est arrivé de rétorquer à Marisol Touraine avec laquelle je n’ai pas toujours été en osmose …

– Madame la ministre … je suis du lobby des buralistes. Je vais même vous dire : j’ai touché ! Ils m’ont acheté. Quand je vais chez eux, n’importe où en France, en général, ils m’offrent un café … et dans une lâcheté absolue, je l’accepte bien volontiers ! »