Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
25 Juil 2019 | Profession
 

Cinq régions test – Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est, Pays de la Loire, Normandie et Sud (PACA) – commencent à expérimenter la vente de billets de train chez les buralistes, suite à l’accord entre la SNCF et la Confédération (voir Lmdt du 8 juillet). 

Premières remontées médiatiques des volontaires, relayées par la presse régionale (voir aussi Lmdt des 18, 14 et 11 juillet).

•• Bourgogne-Franche-Comté

Un premier partenariat régional entre la SNCF et des buralistes a été signé à Tavaux (Jura). Volontaires, les buralistes du « Tavellois » vendent des billets de train, depuis le 18 juillet. « On a fait la demande immédiatement. Ça fait plusieurs mois qu’ils en parlaient », rapporte Aline Gradelet, qui a repris avec Magalie Blanchet l’enseigne en décembre 2018.

« C’est un service en plus pour la clientèle. On avait fait un sondage et il y avait une vraie demande, toutes tranches d’âges confondues » assure-t-elle au Progrès. Depuis le 18 juillet donc, les clients du « Tavellois » peuvent acheter leurs billets de train sur place, via une tablette et une imprimante. La réservation est faite par le buraliste comme n’importe quel usager qui se connecte sur le site ou l’application mobile de la SNCF.

« Il est possible de nous payer par espèces ou par carte. Nous remettons ensuite la somme de l’ensemble des billets de train commandés à la SNCF ». Les buralistes espèrent bénéficier d’une meilleure fréquentation.

•• Pays-de-la-Loire

Présenté comme une « première » par la Région des Pays de la Loire qui soutient cette expérimentation, le lancement du premier point de vente de billets SNCF chez un buraliste aura lieu ce vendredi 26 juillet au tabac-presse « Le café des Halles », à Chalonnes-sur-Loire (Maine-et-Loire) annonce Le Courrier de l’Ouest.