Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
18 Mai 2017 | International, Profession
 

La mise en place, comme annoncé, d’un site Internet avec une présentation des différents réseaux réglementés de distribution du tabac en Europe (voir Lmdt du 23 février) ainsi que la réouverture, cet été, d’un bureau flambant neuf à Bruxelles : ce sont deux sujets qui ont été abordés, ce mercredi 17 mai, lors d’une réunion de la Confédération européenne des Détaillants de Tabac (CEDT) qui s’est tenue sous la présidence de Pascal Montredon à Rome.

Parmi les interventions, on aura remarqué :

•• un bilan de la mise en place du paquet neutre en France par Jean-Luc Renaud (secrétaire général de la Confédération) : « cela s’est passé exactement comme les buralistes l’avaient annoncé : zéro efficacité contre le tabagisme et le maximum de problèmes pour les buralistes ».

À ce propos, les présidents italien (Giovanni Risso) et espagnol (Mario Espejo Aguilar) ont confirmé que l’on ne parlait plus de projet de paquet neutre dans leur pays respectif.

•• un témoignage des représentants des détaillants grecs sur leur dialogue difficile avec leur gouvernement concernant un projet de diminution des points de vente, dans le cadre d’une nouvelle réglementation.

•• une intervention du représentant autrichien (Peter Schweinschwaller) plaidant pour l’organisation d’une rencontre européenne entre des délégations de tous types de réseaux (réglementés ou pas) : « il nous faut faire connaître notre modèle et anticiper sur les nouvelles directives ». Tout un programme a été présenté et discuté.