Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
31 Jan 2020 | Profession
 

L’assemblée générale de la CEDT (Confédération européenne des Détaillants de Tabac) – présidée par l’autrichien Peter Schweinschwaller (voir 22 septembre 2019) – qui s’est tenue ce jeudi 30 janvier à Paris a vu Patrick Falewee, le président de l’atelier « Europe et marché parallèle » de la Confédération nationale des buralistes, prendre position au nom de ses collègues français :

« Les difficultés que rencontrent mes collègues correspondent à un fléau qui s’étend à tous les pays européens. Il y aura toujours du tabac moins cher à l’Est et au Sud du Continent …

« Plus que jamais, nous devons nous battre pour que le tabac ne puisse plus être en libre circulation en Europe ».

Autre témoignage … celui de Philippe Coy expliquant la situation de ses collègues des Pyrénées-Atlantiques avant de demander : « nous devons faire du transport de tabac par les particuliers, entre pays européens, un sujet majeur pour le Parlement et la Commission. Ou alors, que l’Europe ne prétende plus s’occuper de santé publique ! »

Les représentants des buralistes espagnols ont confirmé que le nouveau gouvernement Sanchez préparait une augmentation de la fiscalité tabac.