Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
1 Août 2019 | Observatoire
 

Des policiers sont intervenus, ce 30 juillet, pour saisir du matériel et des produits dans le magasin « Sa-Tea-Va » d’Angers. Ils ont fait fermer la boutique. Le même scénario s’était produit dans le local adjacent en avril dernier.

Sa-Tea-Va est spécialisé dans la vente de cookies, liquides pour cigarette électronique ou autres infusions à base de CBD. Le vendeur a été placé en garde à vue. Des scellés ont été apposés.

C’est la deuxième perquisition de « Sa-Tea-Va » à Angers. En avril, un premier magasin, situé dans la même rue, avait été fermé à la suite d’une perquisition décidée par le procureur de la République. Le gérant avait rouvert dans le local adjacent le 15 mai (voir Lmdt des 6 mai et 25 avril).

« Nos produits commercialisés ne contiennent pas de propriétés stupéfiantes interdites car leurs taux de THC sont inférieurs à 0,20 % comme cela est autorisé par le droit européen » se défendait Sa-Tea-Va sur une affiche collée sur la vitrine.