Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Déc 2020 | Observatoire
 

Selon le site spécialisé Newsweed,  la Commission européenne confirme – dans une lettre envoyée mercredi à l’European Industrial Hemp Association et à une entreprise de CBD qui avait fait une demande d’agrément « Novel Food » (nouveaux aliments et ingrédients alimentaires, selon la réglementation européenne) – que le CBD « peut être qualifié de nourriture ».

Ainsi, la Commission européenne réviserait son évaluation préliminaire sur le CBD en estimant que le cannabidiol n’est pas un stupéfiant. Une position inspirée du récent arrêt Kanavape de la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE / voir 19 et 23 novembre).